Entretien

‌Entretien de son couteau

Que ce soit en cuisine, lors d’une promenade en pleine nature ou durant un bricolage, on peut recourir à un couteau pour couper différentes sortes d’objets et de matières. Chaque couteau nécessite un soin particulier si on veut qu’il soit toujours efficace au moment où on en a le plus besoin. Ainsi, il doit être bien nettoyé après usage et on doit aussi bien l’affûter régulièrement.

‌Ces opérations de nettoyage et d’affûtage dépendent essentiellement de la nature de la lame du couteau. Il faudrait donc savoir avec quelle matière la lame a été fabriquée pour lui appliquer le soin qui lui convient.

‌Généralement, la lame d’un couteau a été conçue à partir de la céramique, de l’acier inoxydable et de l’acier carbone. Qu’importe l’élément principal avec lequel la lame a été fabriquée, il est toujours préférable de nettoyer manuellement son couteau sans utiliser le lave-vaisselle.

‌Le couteau en céramique est le plus facile à entretenir

‌Le couteau en céramique est dur, toutefois il ne convient pas à tout usage. Il est préférable de l’utiliser pour couper des légumes et non de la viande sauf pour le filet. Il faut également faire attention au plan de travail, il n’est pas conseillé d’utiliser directement un couteau en céramique sur de l’inox, du verre, de la pierre ou de la céramique.

‌Après utilisation, il est possible de le nettoyer à l’eau et de le laisser sécher librement à l’air car il n’est pas corrosif. Généralement, il ne devrait pas nécessiter un affûtage. Toutefois, si vous sentez que votre couteau en céramique le devrait, il faut recourir à un aiguiseur spécifique. Tous les accessoires pour prendre soin de votre couteau sont sur Khurts.

‌Un couteau en acier inoxydable nécessite quelques petits soins

‌Comme son nom l’indique, ce type de couteau ne s’oxyde généralement pas. Toutefois, il faut en prendre soin pour prolonger sa durée de vie. Afin de l’entretenir, essayez de ne pas utiliser des nettoyants trop agressifs pour ne pas l’abîmer. Nettoyez-le donc avec un savon doux et de l’eau chaude après chaque utilisation, le liquide vaisselle n’est pas du tout conseillé. Ne le laissez pas sécher à l’air libre mais essuyez-le avec un torchon en coton.

‌Pour aiguiser ce type de couteau, il est recommandé d’utiliser une pierre fine qui soit très abrasive.

‌Un couteau en acier carbone requiert quelques précautions

‌Ce type de couteau ne comporte pas d’éléments qui le protègent contre une oxydation, il faut donc être au petit soin si on veut qu’il dure. Par conséquent, il est conseillé de le nettoyer avec un simple chiffon propre après usage, sans recourir à l’eau. Toutefois, vous pouvez utiliser de l’eau si vous le souhaitez. Dans ce cas, limitez autant que possible son contact avec ce liquide pour que la rouille ne gagne pas votre couteau. Ne le laissez surtout pas tremper dans l’eau ni sécher à l’air libre. Évitez également les produits nettoyants agressifs comme le liquide vaisselle et rangez-le bien dans un endroit sec.

‌Vous pouvez l’aiguiser avec une pierre à graines fines.

‌Quelques remèdes de grand-mère qui peuvent redonner de l’éclat à votre couteau

‌Quelques astuces de grand-mère peuvent vous aider à bien entretenir un couteau si vous les utilisez convenablement. La pomme de terre contient par exemple de l’amidon qui agit comme un antirouille. Il faut rincer et sécher votre couteau après avoir appliqué soigneusement l’amidon de pomme de terre sur la lame. Le vinaigre blanc chauffé peut également bien nettoyer une lame. Il suffit de la frotter avec un chiffon imbibé de cette substance et de l’essuyer avec un autre chiffon propre ensuite.

Acceptez vous les cookies ? Rien d'intrusif, promis ! C'est juste pour sauvegarder votre panier.